Bienvenue chez Joute et Jeux, votre boutique de jeux à Grenoble.

Brawl

Retour au listing»Cartes | Date de l'événements : Vendredi 31-08-2018 - Débute à : 17h00 - Partipation : 0€ - Evénement : Ouvert

BrawlBrawl

Format : Brawl

 

Début des inscriptions: 16h30

Début des rondes: 17h00,

Durée des rondes: illimité en temps

 

Dotations :

- Cartes promo pour tout le monde

 

Pour résumer les règles:

  • Le deck de chaque joueur contient exactement 60 cartes. À l'exception des terrains de base, aucune carte ne peut figurer plus d'une fois dans un deck. Chaque carte doit être légale en Standard ; les cartes interdites en format Standard ne sont pas autorisées dans la variante Brawl.
  • Avant le début de la partie, chaque joueur désigne une carte de créature légendaire ou de planeswalker de son deck comme commandant. Cette carte commence la partie dans la zone de commandement et les 59 autres cartes sont mélangées.
  • Les symboles de mana qui apparaissent sur votre commandant déterminent les cartes pouvant être mises dans votre deck. Les symboles de mana qui ne figurent pas sur votre commandant ne peuvent pas êtres utilisés dans votre deck. Par exemple, si la carte Chantefeu et Languesoleil de Dominaria est votre commandant, vos cartes peuvent être R, W, les deux ou rien, mais aucun symbole B, G ou U ne peut apparaître dans votre deck. Cela inclut aussi bien le texte de règles que le coût de mana ; par exemple, le Souverain de la bande de l'extension L’Âge de la Destruction ne peut pas être dans votre deck si votre commandant n'a que G dans son coût et son texte de règles.
  • Chaque joueur commence la partie avec 30 points de vie au lieu de 20. Si vous faites une partie en multijoueurs (ce que nous vous recommandons pour le Brawl !), chaque joueur pioche à nouveau sept cartes après son premier mulligan et le joueur qui joue en premier pioche une carte à son premier tour.
  • Tant que votre commandant se trouve dans la zone de commandement, vous pouvez le lancer depuis cette zone. Cela coûte deux manas supplémentaires pour chaque fois que vous l'avez déjà lancé de cette manière pendant cette partie.
  • Si votre commandant est contrecarré ou s'il quitte le champ de bataille, vous pouvez le remettre dans la zone de commandement à la place de le mettre où il aurait dû aller.